Des investissements importants ont été consacrés au cours des dix dernières années afin de mieux comprendre comment favoriser l’utilisation des connaissances scientifiques dans la pratique professionnelle des intervenants. Diverses stratégies visant le développement d’interventions fondées sur les meilleures pratiques ont été mises en œuvre à cette fin.

[Plus d'informations]

Les retombées de l’application des connaissances peuvent se classifier en fonction de la production de connaissances, le ciblage et la capacité de recherche, l’éclairage de l’élaboration de politiques et de produits, les bienfaits pour la santé ainsi que les avantages économiques plus vastes.

[Plus d'informations]

Ces déterminants peuvent être classés en sept grandes catégories : (1) contexte social et politique; (2) mobilisation des organisations; (3) capacité des partenaires de la pratique; (4) mobilisation de l’équipe de recherche; (5) capacité des chercheurs; (6) relations entre chercheurs et partenaires de la pratique et (7) qualité des connaissances.

[Plus d'informations]

Il existe une diversité de stratégies afin de soutenir l’application des connaissances. Le cadre conceptuel proposé par Landry et ses collègues (2001) les organise quatre grands groupes : dissémination; résolution de problème; interactionnistes et co-construction. 

[Plus d'informations]

Depuis une dizaine d'années, on observe une mobilisation pour accroître l’application des connaissances issues de la recherche dans le domaine de l’intervention psychosociale. À titre d’exemple, le réseau des centres jeunesse du Québec a consacré d’importants investissements financiers et organisationnels afin d'implanter des programmes et des pratiques fondés sur l’utilisation

[Plus d'informations]

L’application des connaissances (AC) est définie comme « l’échange, la synthèse et une application respectueuse des valeurs éthiques des résultats de recherche dans un ensemble complexe de relations entre chercheurs et utilisateurs de la recherche. En d’autres termes, l’application des connaissances peut être considérée comme une accélération du cycle de connaissances, une accélération de la transformation naturelle des connaissances en utilisation ».

[Plus d'informations]

  • Dimension organisationnelle de l’application des connaissances

  • Comment sait-on que les connaissances sont transférées

  • Les facteurs favorisant l’application des connaissances

  • Les stratégies d’application des connaissances

  • L’application des connaissances dans le domaine psychosocial

  • Qu'est-ce que l’application des connaissances?

 
Lancement de la Trousse SACO !

Développée par l'équipe de la Chaire depuis près de 4 ans, SACO est une trousse d’accompagnement sous format web qui vise à soutenir les organisations dans le choix, l’implantation et l’évaluation de stratégies de transfert et d’utilisation des connaissances selon leurs besoins et les caractéristiques de leur milieu.

Accéder à SACO : www.saco.uqam.ca. 

 

 

 
 
 
Chaire CJ-COUL EXTERNE Logo_cjm_iu